Stratégie commerciale pour des soldes réussis
25 avril 2017
Amazon ouvre des magasins physiques
14 juin 2017
Voir tout

Stratégie Data : pourquoi faire ?

Une stratégie data bien définie permet à un commerçant indépendant de se différencier de ses concurrents.
Elle permet de mieux comprendre les attentes des clients et de leur proposer les meilleures offres.
Des solutions adaptées à votre structure et votre budget existent.

Qu’est ce qu’une stratégie data ?

Les données, également appelées data, sont devenues des éléments clés des stratégies marketing et commerciales en ligne (on-line) et sur les autres canaux (off-line).
Grâce à ces données, il est possible de créer des actions ciblées et personnalisées et donc plus efficaces.
La difficulté est de se doter des bons outils pour collecter, traiter et sélectionner les données utiles pour répondre à vos objectifs.

Pas besoin de tout révolutionner d’un coup !
Vous pouvez simplement commencer par reconstruire des stratégies existantes autour d’un identifiant client et en faisant le lien avec les informations de sorties de caisse ou les cartes de fidélité.

Si vous avez une caisse où sont enregistrées vos clients et leurs achats, vous possédez une mine d’informations à exploiter !
Si ce n’est pas encore le cas, je vous conseille d’investir dans un outil adapté et stratégique pour votre entreprise.
Je propose par exemple une solution à partir de 39€ par mois 😉

Stratégie data et digital

“90% des ventes restent réalisées dans les magasins physiques.
2017 sera la 1ère année où les gens passeront plus de temps sur le digital que devant la télévision, et le mobile occupe la majorité de ce temps. Il est donc crucial de bien mesurer l’impact du mobile sur les ventes en magasin. Cet élément n’est pas encore assez pris en compte par les annonceurs.”

Grégoire Gimaret – responsable retail de Facebook France.

Sur un smartphone, on lance désormais une recherche quand on a un moment à occuper et plus forcément pour chercher quelque chose de précis.
Peu importe si on achète ou pas le produit, ou si on l’achète un mois plus tard en magasin.

Olivier Barth – RichRelevance.

Ces 2 constats sont à prendre en compte dans l’élaboration de votre stratégie data.
Elle doit être cross-canal c’est à dire en physique mais aussi en ligne.
Je sais que certains d’entre vous ont “peur” du digital mais je suis là pour vous guider 🙂

2 exemples de solutions lancées par Facebook

  • Store Visit, un outil de notoriété locale qui permet de personnaliser les campagnes. Il permet de voir en temps réel le nombre de visites en magasin en réponse à sa campagne Facebook.
    Résultat : Renault a généré 10 000 visites dans 100 concessions.
  • Offline Conversion peut être connectée aux données de transaction (CRM, sorties de caisse, … ) et mesurer les conversions on-line et off-line.

Pour conclure, par une fine connaissance de vos contacts (clients et prospects) et des points de contacts digitaux (réseaux sociaux, Google, Facebook, emails, …) bien choisis, une stratégie data bien élaborée permet de créer un dialogue, une relation client durable.