Savoir s’accorder de “bonnes” pauses

Vous êtes actif ?
Vous pensez que vous arrêter le temps d’un moment est synonyme d’échec ?
Vous aimez relever les challenges du quotidien ?
Votre travail vous prend plus de 10h de votre journée ?
Il est clair qu’il est temps de vous accorder un rythme de pause au risque de frôler l’erreur professionnel ou des soucis de santé.

Détecter l’épuisement professionnel

Il est important de prendre des mesures adaptées lorsque vous êtes sur des gros projets au travail.
Il ne s’agit pas de travailler jour et nuit au bureau ou bien d’angoisser sur la charge de travail à réaliser face à une deadline se rapprochant à toute vitesse…
Sans vous en rendre compte vous vous démotivez, perdez confiance en vous et devenez clairement moins productif …
Vous pouvez accumuler les heures supplémentaires seulement si vous êtes capable de prendre des pauses !

Trouver votre équilibre

Un épuisement moral peut être plus dur à vivre que ce que l’on imagine.
Pour ceux ayant déjà vaincu un burn-out, le terme de “lieux d’usure” vous est connu. Les lieux d’usure représentent différentes choses :
– les tâches détestés par le salarié
– le comportement d’un collègue orgueilleux
– une autorité hiérarchique mal placée
… (en bref) ce qui vous vous fait vous sentir impuissant et vous fatigue au quotidien.  
Ces lieux d’usure peuvent rarement être entièrement bannis mais vous pouvez faire en sorte de trouver votre équilibre en vous adaptant sans les subir.
Ainsi, vous adoucissez le stress que vous procure ces moments.
Si les lieux d’usure s’accumulent ou bien s’ils prennent le dessus, alors prenez une pause.


Je m’abonne à la newsletter mensuelle de #féecomtuveux


Se reconnecter à soi

Qu’ils s’agissent de pauses de 5, 10 ou 30 minutes… ou bien même une journée, les pauses doivent faire partie de votre quotidien.

« S’accorder le temps d’une pause donne une respiration vitale. On en profite pour sourire à un tableau ou à une photo, parler à une plante, écouter les bruits de la vie… Rompre avec le tempo habituel. Vagabonder mentalement est une façon de renouer avec sa vie intérieure, de s’ouvrir à de nouvelles idées, d’écouter ses intuitions. » –  Anne Ducrocq, journaliste spécialisée dans le bien-être

#féecomtuveux vous accompagne dans la conception et la mise en oeuvre de votre stratégie. Contactez-nous 🙂

#féecomtuveux #maisféelebien !