newsletter, email commercial, email automatique : quel emailing choisir
Zoom sur les emailings pour atteindre votre objectif !
11 octobre 2017
Silmo Paris 2017
Retour sur le Salon Silmo Paris 2017
25 octobre 2017
Voir tout

Rencontre avec Sarah Slavic – Meilleure apprentie de France en optique lunetterie

Il y a quelques jours, j’ai pu échanger avec Sarah Slavic la meilleure apprentie de France en optique lunetterie.
Conseils, Inspiration, Passion
La jeunesse est notre avenir !
Retour sur son exp
érience et sa vision pour le futur de l’Optique .

Sarah, le désir de travailler en optique t’est venu depuis l’enfance ?

J’ai commencé à être intéressée par l’optique en allant chercher mes lunettes chez un opticien quand j’étais en 4ème, à 12 ans.
J’ai donc fait mon stage de 3ème chez un opticien et cela m’a confirmé que j’aimais ce métier et que je voulais le faire plus tard.

Quelles ambitions as-tu pour ton futur dans ce domaine ? Souhaites-tu ouvrir une boutique ?

Pour le moment je pense plus aux études que je vais faire par la suite.
Je suis sûre de vouloir travailler en magasin, donc de ne pas être commerciale en lunetterie.
Après mon Bac Pro je souhaiterai faire un BTS en Optique Lunetterie à Vire, puis une licence et voir après ce qu’il serait possible de faire.

Comment avez-vous vécu l’expérience Meilleure Apprentie de France ?

Au tout début du concours, je croyais que je n’allais jamais réussir ce que je voulais faire, car cela demandait énormément de patience et de minutie.
Ensuite, car comme beaucoup, j’avais peur de ne pas finir à temps.
Grâce à ce concours j’ai réussi à me prouver de ce que j’étais capable, c’est à dire de beaucoup de patience car il ne fallait pas aller trop vite pour ne pas rater ce que je faisais, et de la minutie car mon projet était de “mettre” une salamandre sur les branches (les pièces étaient donc toutes petites).
L’expérience du concours du Meilleur Apprenti de France restera un très bon souvenir car en plus de la pratique, les cérémonies des remises de diplômes et des médailles pour les départementales et régionales ont été des moments inoubliables.
J’attends avec impatience la cérémonie en début d’année 2018 pour la médaille nationale qui se déroulera à la Sorbonne.

Quels conseils pourriez-vous nous partager ?

Pour faire ce métier je pense qu’il faut être motivé, minutieux et patient. Il faut aimer le contact avec la clientèle.
C’est un métier diversifié c’est-à-dire de l’atelier, de la vente et de l’administratif, il faut s’intéresser aux 3 parties mais également savoir aller vers les clients et être à leur écoute pour pouvoir les conseiller.

Comment imaginez-vous le magasin d’optique dans les prochaines années ? Hyper connecté ou avant tout convivial et réconfortant ?

Les clients auront toujours besoin de conseils, que ce soit pour leur monture ou pour leurs verres.
Il est sûr qu’il vaut mieux essayer une monture en vrai que virtuellement.
En magasin l’opticien s’occupe aussi des papiers concernant la mutuelle, par internet les gens sont seuls devant leur écran.
Rien ne vaut le contact humain !