Marketing et ventes : duo de choc
30 janvier 2020
Social media 2020, ce qu’il faut savoir.
17 février 2020
Voir tout

Le bien-être au travail : par qui ? pour qui ? pourquoi ?

La problématique du bien-être au travail est au cœur de l’actualité et du management collaboratif. Contrariétés, échecs, absence de reconnaissance, indifférence… sont les maux de nombreux salariés. Puis, de l’autre côté de l’open-space, des manageurs aux emplois du temps surchargés, qui n’arrivent plus à lever la tête de leurs dossiers. 

Pour éviter que la situation ne s’enflamme et que les relations se détériorent, l’agence #féecomtuveux vous accompagne pour trouver un modèle relationnel propre à votre organisation. 

Qui a la responsabilité du bien-être au travail dans votre entreprise ?

« Chacun est responsable de tous.
Chacun est seul responsable.
Chacun est seul responsable de tous. »

Antoine de Saint Exupéry

La réponse paraît évidente : le manager !
Soyons sérieux, ce n’est pas si simple.
Le bien-être en entreprise repose sur une équipe au fonctionnement bienveillant.
Chacun a une part de responsabilité dans son bien-être, celui des collaborateurs et du manager.
Il est très important que les membres assument leur part de responsabilité.
Même avec un management bienveillant, des salariés peuvent vite subir des éléments toxiques. 

Pascal Ponty, spécialisé dans le Leadership Humain explique :
“ Le malheur est une émotion légitime et utile pour changer les choses !
Une réflexion sur le pouvoir de dire non, sur l’humilité du manager, sur les limites à poser aux démarches managériales, s’impose – elle déborde du cadre de ce billet. Le rôle du manager, c’est de poser un cadre favorable et plein de sens. La suite ne lui appartient pas.”

Comment se construit le bien-être au travail ? 

Il est important de poser des questions clés.
Lorsque l’on se demande pourquoi une équipe dysfonctionne, il convient de s’interroger avant tout sur ce qu’on lui demande, les moyens qu’on lui donne, le soutien, etc…

Une mise en place de plusieurs actions est indispensable :

  • Faciliter le soutien social
  • Mettre en place des moments d’écoute
  • Produire du sens au projet
  • Animer les journées
  • Partager l’expérience
  • et surtout croire au projet !

La culture d’entreprise, un levier pour les managers

Clarifier vos idées et les faire adhérer par votre équipe sont 2 points essentiels dans votre gestion managériale.
Il est primordial qu’un manager garde la capacité à piloter des actions et à contrôler les choses.
Attention, certaines situations demandent un management directif quand d’autres demandent de mobilier une performance collective avec un engagement égal de chacun.
Un manager doit se servir d’une culture d’entreprise forte basée sur l’intelligence collective pour réussir ses projets. 

Souciez-vous du bien être au travail de vos salariés, c’est indéniablement une condition permettant d’améliorer la productivité de votre entreprise.

Vous souhaitez être mis en relation avec un expert #féecomtuveux ? Cliquez sur ce lien et remplissez le formulaire 🙂

close

Vous aimez ce blog ? Passez le mot !