Mon Bilan 2017 et nos stratégies 2018
11 janvier 2018
Digitalisation du point de vente
24 janvier 2018
Voir tout

5 choses à savoir sur l’agencement de magasin

Au fil de mes visites dans les boutiques de la région Rhône-Alpes, mon expertise ne peut m’empêcher de faire un constat (trop) récurrent : assemblage de meubles, accumulation d’objets & co, des produits parfois sans cohérence… Bref, tous les éléments réunis pour faire fuir de nouveaux clients !
Il est temps que je prenne les choses en main et que je vous partage mon savoir !
Réalisons ensemble l’agencement de votre magasin 🙂

  1. Les bases: l’agencement du point de vente

L’agencement est l’ensemble des techniques mises en œuvre pour présenter aux clients les produits et services dans les meilleures conditions afin d’être le plus rentable possible.

Il vous faut penser à une zone pour accueillir le client et lui permettre se repérer, faciliter la circulation dans votre boutique en évitant les « coins morts » et en augmentant le taux de vision tout en incitant le visiteur à aller au fond du magasin.  Aucune zone n’est à négliger 😉

Les différentes zones de votre point de vente sont à répartir en prenant en compte l’emplacement et le type de vos produits.

aménagement magasin

  1. Un accueil qui vous ressemble : l’entrée

C’est en entrant dans votre boutique que le visiteur ressent votre concept et votre positionnement.
Large entrée, petite porte avec poignée à pousser ou portier qui vous ouvre, vous ne communiquez pas la même chose ; il s’agit alors de faire entrer dans un espace de vente “accessible à tous”, dans un lieu confidentiel ou dans un cercle privilégié.

C’est votre entrée qui va également indiquer au client ce qu’il va trouver dans votre magasin.
En  y présentant une déclinaison de produits qui fera office de « mise en bouche » et en mettant en avant l’opération commerciale du moment, vous encouragez le client a pour suivre sa visite.

aménagement commerce

 3.      Le client doit se retrouver : le parcours du visiteur

Le visiteur a fait ses premiers pas dans votre magasin. Bravo !

Maintenant,  il va falloir rendre sa visite agréable, lui permettre de trouver facilement le ou les produits dont il a besoin et l’inciter à découvrir les autres produits que vous proposez : rationalité et découverte !  Rappelez-vous le circuit chez Ikea 😉

Sachez que la plupart des clients qui entrent dans un magasin se dirigent vers la droite. Je vous conseille donc d’imaginer un ou plusieurs circuits de circulation en veillant au confort du visiteur (des boucles courtes pour lui laisser le choix et des allées d’au moins 1 m de large).

Mobilier

La nature de votre concept définit le choix du mobilier de votre magasin. Ce mobilier est là pour présenter les produits, les organiser, donner envie de les prendre en main, attirer l’œil sur les nouveaités mais aussi orienter le flux des clients.

Signalétique

La signalétique permet de guider le visiteur. Je vous conseille de jouer sur les différentes gammes de produits. Vous pouvez les hiérarchiser mais attention à ne pas trop en faire ; la lisibilité de votre offre est importante. Une bonne utilisation des vides peut être pertinente 🙂

Eclairage

L’éclairage est un élément incontournable car il crée une atmosphère. Il incite à entrer puis à rester dans le magasin. C’est un excellent moyen d’inviter les clients à se rendre vers le fond du point de vente et bien entendu de mettre en avant certains produits.

4.    Faites-le rêver : Eveil des sens

Le visiteur est entré dans votre magasin et découvre votre concept et vos produits. Faites le réver, éveillez ses sens 🙂

Les couleurs et les matériaux ont des significations et permettent de créer une ambiance (enthousiasme, apaisement, santé, …)

Les sons et les odeurs conditionnent l’acte d’achat car suggèrent des émotions. Ils peuvent détendre ou au contraire vivifier. A noter que l’odorat est un élément délicat.

Les produits qui sont pris en main ont plus de chances d’être achetés et les dégustations augmentent les ventes. Rendez vos produits plus facilement accessibles et n’oubliez pas « l’essayer c’est l’adopter ! »

5.    Un exemple clef : mon croquis suite à un audit

Pour favoriser la réussite de votre concept, il est important de veiller à l’équilibre entre agencement, présentation produits, plan de circulation mais aussi mobilier, matériaux, éclairage, couleurs, etc.

C’est pourquoi je propose une offre dédiée à l’aménagement de magasin. Avec une architecte d’intérieur, nous réalisons un audit de votre boutique et vous proposons des optimisations.
D’abord sous forme d’un croquis puis avec une proposition plus détaillée si vous souhaitez mettre en œuvre les améliorations proposées.

Voici un exemple de croquis suite à un audit

Avec l’essor du commerce en ligne, il vous faut également proposer à vos clients davantage de services, de personnalisation, et d’expériences ludiques.
Mais pour digitaliser son magasin, il ne suffit pas d’installer de nouvelles technologies dans votre boutique. Je vous parlerai de cela la semaine prochaine !

 

close

Vous aimez ce blog ? Passez le mot !